A LA UNE
Vous êtes ici : Accueil / IMMOBILIER / Immobilier : la période estivale n’est pas concluante pour les opérateurs

Immobilier : la période estivale n’est pas concluante pour les opérateurs

Le secteur a du mal à mettre un terme à la mauvaise passe qu’il traverse. Contrairement aux années précédentes, cet été n’a pas été concluant pour les affaires selon plusieurs opérateurs. Le retour des MRE n’a pas tenu ses promesses, souligne vendredi La Vie Eco. Pourtant, des efforts de promotion ont été déployés par les promoteurs immobiliers dans plusieurs villes européennes.

Les MRE ne se montrent plus aussi intéressés qu’avant par l’investissement dans la pierre et adoptent une stratégie d’attentisme, poursuit le journal. Ils espèrent une hypothétique baisse des prix et estiment aussi que les biens proposés ne répondent pas à leurs attentes, ajoute-t-il. Selon les professionnels, la nouvelle génération de MRE, contrairement à l’ancienne qui achetait des biens dans une logique patrimoniale, ne semble plus aussi liée qu’avant à son pays d’origine.

Mais vu la conjoncture, un grand nombre de MRE s’est tourné vers la location, constate La Vie Eco, ajoutant que ce sont les villes touristiques, notamment dans la région du Nord, qui ont bénéficié de cette tendance locative. On apprend aussi que la demande en location a concerné tous les segments et que les prix sont passés du simple au double, voire plus. De même, et comme le souligne le journal, ce sont les locaux qui tirent désormais le marché de l’immobilier.

 

SOURCE

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page