A LA UNE
Vous êtes ici : Accueil / ACTUALITES / Mondial 2026. Les 14 stades du dossier marocain

Mondial 2026. Les 14 stades du dossier marocain

Le Maroc a présenté 14 stades dont 12 seront finalement sélectionnés avec la FIFA, si la candidature du Maroc est retenue. 5 de ces stades existent déjà et devront être rénovés et mis aux nouvelles normes FIFA. 2 sont lancés ou en cours de travaux (Oujda et Tétouan). 7 devront être construits. Parmi ces 7, il y aura 5 stades modulaires, dont la capacité sera réduite au moins de moitié après le Mondial.

Dans le détail, les 14 stades se déclinent comme suit:

-5 stades feront l’objet de rénovation ou d’accroissement de leur capacité: Marrakech, Agadir, Fès, Tanger et Rabat.

-4 stades non modulaires: Casa I, Casa II, Oujda, Tétouan.

-5 stades modulaires, dans le sens où les techniques de construction permettront de réduire leur capacité après l’organisation du Mondial: Meknès, El Jadida, Nador, Ouarzazate, Marrakech II.

Ces stades modulaires verront ainsi leur capacité passer de 46.000 à 25.000 places pour El Jadida, Meknès et Marrakech II, et de 46.000 à 20.000 places pour Nador et Ouarzazate.

Les 7 nouveaux stades sont les suivants: Meknès, El Jadida, Nador, Ouarzazate, Marrakech II, Casablanca I, Casablanca II.

Pour ces 7 nouveaux stades, le comité de candidature marocain a présenté des dessins, une sorte de perspectives. Il est évident que le produit final sera différent, car il y aura des concours d’architecture.

Voici, un par un, les 14 stades:

Le stade officiel à Casablanca

Il accueillera l’ouverture et la finale. Sa situation a changé à plusieurs reprises. Il y a eu des allers-retours entre Mansouria (province de Benslimane, au nord de Mohammédia) et Dar Bouazza. Finalement, selon M. Talbi Alami, ministre de la Jeunesse et des Sports et responsable direct de l’infrastructure sportive, le lieu final est Mansouria.

Il aura une capacité de 93.000 spectateurs et devra être achevé en mars 2025. Il sera construit sur un terrain de 110 hectares.

LES STADES EXISTANTS

Ils seront rénovés et mis aux normes de la FIFA (par exemple, gradins entièrement couverts).

Marrakech I

Sa capacité actuelle est de 41.245 places, avec une piste d’athlétisme autour du terrain. D’importants travaux, tous financés par l’Etat, sont prévus afin de creuser l’intégralité du terrain, de supprimer la piste d’athlétisme, et d’augmenter la capacité du stade ce qui permettra de rapprocher les tribunes au plus près de l’action.

De plus, pour atteindre une capacité nette de 60.071 places requises pour une demi-finale, 8.000 places seront ajoutées dans les tribunes nord et sud. Toutes les tribunes seront couvertes pour la Coupe du Monde de la FIFA 2026™, et 102 loges VIP seront construites pour répondre aux exigences de l’évènement.

4.600 m² de salons intérieurs seront construits au niveau du stade, offrant un accès direct aux tribunes nord, est et sud. Le grand espace extérieur autour du stade comprendra un village d’accueil, avec un accès direct à la tribune est.

Fès

Construit en 2002, le stade de Fès se situe en périphérie de la ville. Il héberge deux clubs (le Maghreb Association Sportive et le Wydad Athletic de Fès), tous deux bénéficiant d’un puissant soutien local.

Les rénovations prévues porteront sa capacité brute à 46 092 places. Le principal chantier aura pour but d’ajouter des tribunes temporaires sur l’actuelle piste d’athlétisme, ce qui rapprochera les spectateurs du terrain. L’Etat marocain s’est engagé à financer l’intégralité des travaux de rénovation.

45 loges VIP seront temporairement ajoutées au-dessus des tribunes et tous les espaces libres situés sous les tribunes seront convertis en salons lounge. Les zones VIP existantes seront également agrandies pour atteindre la superficie requise.

Un toit intégral permanent sera également installé dans le cadre des travaux de rénovation du stade.

Rabat (complexe sportif Moulay Abdellah)

Le stade du prince Moulay Abdellah a été construit en 1983 et rénové en 2000, il est installé dans un parc de plus de 80 hectares proche du centre-ville, très bien desservi par les réseaux de transport.

C’est le stade de l’Association Sportive des FAR et il accueille régulièrement des matchs de la sélection marocaine. L’enceinte a également accueilli des matchs de la Coupe d’Afrique des nations 1988 ainsi que de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA™ 2014, la Diamond League 2016 et 2017, ainsi que les Jeux panarabes

Le site sera entièrement rénové pour la Coupe du Monde de la FIFA 2026™ afin de répondre aux exigences de la FIFA. Les travaux de rénovation devraient débuter en 2020 et seront intégralement financés par l’Etat marocain.

Un complexe sportif adjacent offre un espace supplémentaire suffisant et flexible pour la bonne organisation du tournoi (VIP, médias, etc.).

La salle multisport située à l’extrémité du stade est proposée pour accueillir les services d’accueil et de divertissement extérieurs.

Agadir, une merveille architecturale signée Vittorio Gregotti et Saâd Benkirane, avec intégration parfaite au site naturel

Le stade Adrar sera rénové pour la Coupe du Monde de la FIFA 2026™, les travaux devant démarrer en 2021. Cette rénovation sera entièrement financée par l’Etat. La rénovation comprendra notamment la couverture des tribunes, conformément aux exigences de la FIFA et permettra de répondre aux critères d’accueil d’un quart de finale. Le toit est inspiré des tentes berbères, conférant au stade un style marocain authentique.

Stade Ibn Batouta à Tanger

Le stade Ibn Batouta est situé dans la banlieue sud de Tanger, à proximité de l’aéroport international de la ville. Il héberge l’Ittihad Riadi de Tanger depuis 2011, date à laquelle la première phase de sa construction a été complétée. Le projet de rénovation prévoit de faire passer sa capacité actuelle de 44 500 à 65 000 places d’ici 2019 et la couverture de toutes les places assises.

Tanger est la plus grande ville au nord du Maroc. Sa position stratégique aux portes de l’Europe en fait un pôle important pour le Maroc et l’Afrique. Résolument tournée vers l’extérieur, la ville accueille régulièrement de grands évènements culturels et internationaux. Parmi les évènements footballistiques récents, citons notamment le Championnat d’Afrique des Nations 2018 et le Trophée des Champions français de 2011 et 2017.

Les travaux de rénovation viseront notamment à réaménager les grands espaces vacants sous les tribunes afin d’accueillir des espaces lounge. 49 loges VIP viendront s’ajouter à celles existantes afin de se conformer aux exigences de l’évènement.

 

LES AUTRES STADES NON MODULAIRES

Le stade de Tétouan

Le projet du stade de Tétouan a été lancé en 2015. Il est en cours de construction et sera achevé en 2022 et ce, indépendamment de la candidature du Maroc pour la Coupe du Monde de la FIFA 2026™. Bénéficiant d’une capacité de 45 600 places, ce stade moderne se distingue par son architecture alliant les motifs traditionnels marocains à un design futuriste. Il a été conçu pour offrir à tous les acteurs de la compétition la meilleure expérience possible, tout en facilitant l’organisation du tournoi. Les aménagements prévus répondent déjà aux normes de la Coupe du Monde de la FIFA 2026™.

Le stade d’Oujda

La construction du stade d’Oujda, nouveau joyau dans le paysage de la ville, avait été prévue avant même la candidature du Maroc pour la Coupe du Monde de la FIFA 2026™. L’architecture du stade est inspirée de la coiffe traditionnelle de la région, errezza, symbole spirituel et culturel de l’est du Maroc.

Le stade d’Oujda sera le premier stade à énergie positive grâce à son toit photovoltaïque qui générera plus d’électricité que l’enceinte n’en consommera. Ce sera également le plus grand stade de cette région où le football est de loin le sport le plus populaire, en témoigne la ferveur des supporters d’Oujda pour leur club, le Mouloudia Club d’Oujda

Le stade Casablanca II

Le stade modulaire durable de Casablanca se situera au cœur de l’éco-cité de Zenata au nord de Casablanca. Facile d’accès grâce à de nombreuses voies expresses et autoroutes, il sera également directement relié à la gare centrale de la ville, Casablanca Voyageurs.

Le stade sera le moteur du développement de cet ambitieux projet d’urbanisme, s’appuyant sur une conception durable qui vise à redresser l’équilibre socio-économique de la couronne du Grand Casablanca et à soutenir le principal pôle économique marocain pour qu’il devienne une métropole d’influence mondiale. Dans la lignée des engagements nationaux relatifs au développement durable, l’éco-cité de Zenata a adopté une approche environnementale innovante qui place l’humain au cœur du projet.

De conception moderne et durable, le stade est en parfaite harmonie avec le concept de Zenata et ne manquera pas de s’imposer comme l’un de ses emblèmes.  Les toits végétaux des bâtiments s’imposeront comme un véritable poumon vert qui sera bienvenu dans ce vaste espace urbain.

 

 

LES STADES MODULAIRES

El Jadida

Le stade modulaire d’El Jadida sera au cœur du nouveau pôle urbain de Mazagan. Ce projet, situé non loin d’El Jadida, le deuxième plus grand centre industriel du Maroc à environ 90 kilomètres de Casablanca, vise à soutenir l’essor économique et social de la région, tout en reliant les zones urbaines de Casablanca et Azemmour au nord, et El Jadida au sud. S’appuyant sur une conception durable et innovante, cet ambitieux projet urbain accueillera à terme 130.000 habitants, un campus universitaire, des complexes hôteliers, et une panoplie d’entreprises et de commerces sur une superficie totale de 1 300 hectares.

Le stade accueillera le club local historique de Difaâ Hassani d’El Jadida qui évolue en première division. Il servira de moteur au projet de pôle urbain de Mazagan, s’intégrant à la perfection dans ce nouvel environnement. Avec son enveloppe dorée, le stade s’imposera comme un précieux symbole pour toute la région, scintillant la journée grâce à ses panneaux métalliques qui reflèteront les rayons du soleil.

Marrakech II

Le stade modulaire de Marrakech sera situé dans la commune de Tameslouht, à 10 kilomètres au sud de Marrakech et à proximité de ses principaux sites touristiques.

Le stade sera facile d’accès grâce aux deux grands axes routiers qui relient l’aéroport à la ville. Il sera installé directement à côté du nouveau centre des expositions et de convention de Marrakech (MCEC), proposé en option pour le centre de diffusion international, ainsi que du circuit automobile de Marrakech. Plusieurs complexes hôteliers se trouvent à proximité, offrant un hébergement de grande qualité.

L’enveloppe légère du stade pourra être refermée facilement après la compétition, afin de transformer le stade en une Arena moderne. Une telle installation est aujourd’hui indispensable dans cette ville qui accueille d’innombrables conventions et évènements internationaux.

Meknès

La cité impériale de Meknès disposera d’un stade modulaire dans la somptueuse plaine du Saïs située non loin des montagnes du Moyen-Atlas. Il sera situé à moins de 15 minutes du centre-ville, ce qui sera particulièrement pratique pour les différents acteurs de la compétition ainsi que pour l’organisation du tournoi.

Le stade accueillera le Club omnisports de Meknès évoluant aujourd’hui en troisième division, mais qui a connu son heure de gloire au sommet du football marocain. Le club aspire à évoluer de nouveau à ce niveau et un nouveau stade pourrait y contribuer. La ferveur des habitants de la région pour le football ne manquera pas d’assurer une ambiance extraordinaire lors des matchs de la Coupe du Monde de la FIFA 2026™ organisés à Meknès.

Le nouveau stade rendra hommage au patrimoine ancestral de cette ville fondée en 711, en lui offrant un nouveau joyau architectural. Sa façade dorée unique sera constituée de carrés de tôle pliés formant l’étoile du Maroc.

 

Nador

Situé près de l’aéroport, dans la partie la plus en vogue de la région, le stade de Nador offrira l’accueil idéal pour tous les acteurs de la Coupe du Monde de la FIFA 2026™.

Nador est le centre de la plus grande zone économique et industrielle de l’est du Maroc. Cette région en pleine croissance devrait bénéficier d’un élan supplémentaire à horizon 2019 avec l’achèvement du futur port de Nador West Med.

La construction d’un nouveau stade et la perspective d’accueillir des matchs de la Coupe du Monde de la FIFA 2026™ renforceront les ambitions de développement de la région.

Le cadre métallique qui enveloppe le stade sera remarquable par sa qualité et sa parfaite intégration dans le paysage environnant.

 

Ouarzazate

Le Stade Modulaire de Ouarzazate sera situé aux portes du désert, à proximité directe du centre-ville et de la principale zone hôtelière. Cet emplacement facilitera l’organisation du tournoi, et profitera à tous les acteurs de la compétition.

Les habitants de la ville de Ouarzazate disposent d’une longue expérience en matière d’organisation de manifestations culturelles, et mettront tout leur savoir-faire à profit pour garantir un accueil chaleureux et festif lors de la Coupe du Monde de la FIFA 2026™.

Avec son architecture basée sur des lignes métalliques ondulantes, le stade dégagera une impression de légèreté et s’intégrera à la perfection dans son environnement unique.

[Source principale: documents Morocco 2026]

Source: Media24

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page